Whois est un service qui permet de récupérer des informations sur les propriétaires d'adresses sur Internet (domaines) et les adresses IP. La phrase anglaise "Who is" se traduit par "who is it" - les chercheurs obtiennent des informations sur les noms de domaine et les adresses IP.
Pour obtenir les informations déposées, la connaissance du serveur whois correspondant est nécessaire en fonction du domaine. Malheureusement, les requêtes elles-mêmes deviennent de plus en plus coûteuses en raison des nouvelles terminaisons pour différents pays et des nouveaux domaines génériques de premier niveau.

Avec WHOIS, vous pouvez lire des informations sur les domaines et les adresses IP. Tout ce qui est requis est la connaissance du serveur whois correspondant. Si vous ne souhaitez pas traiter les détails techniques, vous pouvez lancer la demande via les nombreux fournisseurs pour les recherches de domaine sur le Web. Dans de nombreux systèmes d'exploitation, les informations peuvent également être récupérées à partir de la ligne de commande en tapant simplement whois example.com .

Les informations obtenues diffèrent d'un domaine de niveau supérieur à l'autre. On obtient toutefois généralement les données du propriétaire du domaine, le contact administratif, l'interlocuteur technique et l'administrateur de la zone ainsi que les serveurs de noms installés. Les serveurs de nom traduisent les adresses IP complexes dans le domaine et le suffixe de domaine faciles à retenir.

Les informations obtenues ne peuvent cependant être utilisées que dans certains cas. L'envoi de spam aux adresses de messagerie électroniques sélectionnées est par exemple interdit. La prise de contact en cas de problème technique, d'atteinte portée aux droits des tiers ou d'autres problèmes rencontrés avec le domaine ou l'adresse IP est en revanche expressément autorisée.

Les possibilités d'utilisation de Whois diffèrent d'un service administratif à l'autre. Vous et les cinq administrateurs mondiaux d'adresses IP proposez des manières différentes d'extraire les informations publiques concernant un domaine ou une adresse IP.
La gestion des informations Whois est effectuée par des bureaux d'enregistrement tels que par exemple nic.at pour les domaines .at, la Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) pour tous les nouveaux domaines de niveau supérieur génériques et les Regional Internet Registrys pour les adresses IP. Différentes versions du service Whois sont mises en service dans ce but. En principe, les informations à extraire peuvent également être différenciées via la requête Whois. Chaque bureau d'enregistrement est en outre régi par des règles légèrement différentes concernant la gestion des informations.

Une requête WHOIS est souvent le seul moyen d'obtenir les données du propriétaire du domaine en l'absence d'empreinte. Ceci est intéressant dans des situations très différentes. Le service est conçu pour donner à des tiers la possibilité de contacter directement sur des problèmes . Par exemple, si le contenu du domaine enfreint les droits de tiers, il est possible de contacter le responsable.
Un autre cas envisageable est que le domaine représente une menace technique. Le service est particulièrement important pour les personnes dont les droits sont violés par le domaine . En période de cyberintimidation, il s'agit d'une lueur d'espoir pour de nombreuses victimes qui doivent être diffamées sur un site Web sans inscription.

Le premier point de contact pour les domaines est toujours le titulaire du domaine stocké dans les données WHOIS. Si cela ne répond pas au contact, il est également possible de contacter directement le contact administratif, le contact technique ou l'administrateur de zone et de les informer de l'infraction. Cela garantit que les violations légales ou les problèmes peuvent être éliminés rapidement.
Différentes données seront fournies en fonction du registraire. Par exemple, pour domaines .de , seuls le nom et l'adresse sont stockés par défaut. Donc, le premier contact doit généralement être fait par courrier. D'autres bureaux d'enregistrement pour les domaines de premier niveau disposent également d'informations de contact électroniques, ce qui facilite leur contact par téléphone, fax ou E-Mail.